Did you know that your version of Internet Explorer is out of date?
To get the best possible experience using our website we recommend downloading one of the browsers below.

Internet Explorer 10, Firefox, Chrome, or Safari.

Trouvez toutes les mises à jour, informations et ressources concernant la COVID-19 sur le site web de FK Canada ici.

BÉNÉVOLAT DÉFENDEZ LA CAUSE

PLANS DE RÉINTÉGRATION AUX ÉCHELONS PROVINCIAUX

Plans de réintégration

Stratégie de relance de l’Alberta

Réouverture par étapes, en fonction des mesures clés observées et du calendrier.

Étape 1 (prévue pour le 14 mai) – permet à certaines entreprises et installations de reprendre l’ensemble de leurs activités dès le 14 mai en prenant soin d’adopter des mesures améliorées de prévention et de contrôle des infections.

Les restrictions levées pour l’étape 1 sont les suivantes :

  • Certains commerces de détail (p. ex., vêtements, meubles et librairies);
  • Certains services personnels (p. ex. salons de coiffure et barbiers);
  • Cafés, restaurants, pubs et bars sont autorisés à rouvrir leurs portes au public, jusqu’à concurrence de 50 % de leur capacité maximum. Cependant, les clients ne sont pas autorisés à se rendre au bar pour commander des boissons alcoolisées; ils doivent se faire servir à la table;
  • Garderies et services de garde, jusqu’à concurrence d’un nombre maximum d’enfants;
  • Camps d’été, jusqu’à concurrence d’un nombre maximum de participants (cela pourrait inclure des cours d’été); et
  • Établissements postsecondaires continuent de dispenser les cours, mais la méthode d’enseignement (en ligne, en personne ou mixte) dépend des restrictions en place pour chaque étape.

Maintien de certaines restrictions durant l’étape 1, notamment :

  • Rassemblements de plus de 15 personnes sont interdits;
  • Rassemblements de 15 personnes ou moins doivent respecter les directives de distanciation physique et autres directives de santé publique;
  • Interdiction pour le public de se retrouver dans les commerces et les installations ou de participer à des événements où le contact physique est étroit (p. ex. festivals artistiques et culturels, grands événements sportifs et concerts);
  • Cinémas, piscines, centres récréatifs, arénas, spas, boîtes de nuit et centres de conditionnement demeurent fermés;
  • Visites de patients dans des établissements de soins de santé demeurent limitées; et
  • Cours en salle de classe pour les élèves de la maternelle à la 12e année demeurent interdits.

Étape 2 – permettra à d’autres commerces et services de rouvrir leurs portes et de reprendre leurs activités tout en respectant les exigences de distanciation physique de 2 mètres et d’autres directives de santé publique en vigueur – date à déterminer.

Étape 3 – permettra la réouverture complète de la plupart des services. La date sera déterminée en fonction des indicateurs de santé. Certaines restrictions et mesures de contrôle améliorées demeureront en vigueur.

Ressources

Soutien offert aux agroentreprises pour la formation de leurs employés : aider les employeurs de la chaîne d’approvisionnement alimentaire à offrir la formation nécessaire aux nouveaux employés de l’Alberta en offrant une compensation pour les coûts liés aux mesures de sécurité contre la COVID-19 et à la formation connexe, y compris les coûts de l’équipement de protection individuelle et des mesures permettant d’éliminer tous les obstacles pouvant empêcher les Albertains de travailler en toute sécurité.

Emploi : les projets d’infrastructure et de transport à travers la province sont accélérés pour ramener les gens au travail et relancer l’économie. Plus d’information sur le site : https://www.alberta.ca/release.cfm?xID=713170722682B-0E3F-F959-691B084B335D5A9B

La nouvelle page Web alberta.ca/bizconnect présente aux propriétaires d’entreprise des renseignements sur les directives générales en matière de santé et de sécurité au travail et des directives propres à des secteurs particuliers pour les commerces et les services qui peuvent rouvrir leurs portes à l’étape 1 de la relance.

Plans de réintégration

Les restrictions seront levées par étapes.

La Colombie-Britannique est actuellement à l’étape 1 du plan de relance. L’étape 2, prévue à la mi-mai, comprend :

  • Petits rassemblements sociaux;
  • Reprise des interventions chirurgicales non urgentes et des services de santé réglementés (p. ex. physiothérapie, dentisterie, chiropratique, et consultations en personne);
  • Parcs provinciaux ouverts pour fréquentation durant la journée;
  • Ouverture de plus d’entreprises non-essentielles, sous réserve de plans opérationnels sécuritaires; et
  • Retour en chambre de l’Assemblée législative provinciale pour des séances régulières.

Étape 3 comprendra la réouverture d’un plus grand nombre d’entreprises et de services. La période ciblée est entre juin et septembre 2020, si les taux de transmission demeurent faibles ou en baisse.

Étape 4 entrera en vigueur lorsque la menace de la COVID-19 aura diminué de façon importante grâce à la vaccination à grande échelle, un éventail de traitements efficaces, la preuve d’immunité communautaire, ou l’équivalent.

La plupart des parcs provinciaux sont ouverts le jour seulement depuis le 14 mai.

Le 1 juin, plusieurs autres installations, notamment les terrains de camping, rouvriront. Un petit nombre de parcs qui attirent de grandes foules, ou dont la réouverture constituerait un risque pour la santé des communautés avoisinantes, resteront fermés.

Ressources

Plan de relancement des interventions chirurgicales de la C.-B. : les interventions chirurgicales qui ont été reportées en raison de la pandémie de la COVID-19 reprennent dans le cadre d’un plan de relance des interventions chirurgicales à grande échelle.

Soutien offert aux lieux de travail qui reprennent leurs activités : les secteurs qui avaient reçu l’ordre de fermer leurs portes devront travailler avec WorkSafeBC afin de développer des plans pour une réouverture sécuritaire. WorkSafeBC définit des directives propres à chaque industrie pour aider les employeurs à reprendre leurs activités tout en assurant la sécurité de leurs travailleurs et clients.

Le gouvernement de la C.-B. fournit 300 000 $ pour appuyer les activités de l’initiative Buy BC e-commerce de l’industrie, mise en œuvre pour aider les agriculteurs et l’industrie de transformation des produits alimentaires de la province à surmonter le recul des ventes durant la pandémie de la COVID-19 en vendant leurs produits en ligne.

Remarque : La reprise de l’activité économique sera différente en C.-B. par rapport aux autres juridictions, car seulement un petit nombre de secteurs dans la province ont été fermés en raison d’une directive de santé publique. Plusieurs autres provinces viennent tout juste d’atteindre le niveau permettant la reprise sécuritaire des activités; niveau que la C.-B. a été en mesure de maintenir tout au long de la pandémie. – Gouvernement de la C.-B..

Plans de réintégration

Le gouvernement a communiqué un plan visant l’assouplissement des restrictions de santé publique liées à la COVID-19. Renouveler l'Î.-P.-É. ensemble fait état des principes directeurs et de l’approche par étapes de la réouverture des entreprises, des services et des espaces publics. Le plan sera mis en œuvre en quatre étapes distinctes, levant progressivement les mesures de santé publique visant les particuliers, les communautés et les organismes au cours de périodes de trois semaines.

Phase 1 (depuis le 1er mai 2020)

  • Contrôle des voyageurs en place aux points d’entrée de l’Î.-P.-É. et exigences en matière d’auto-isolement
  • Rassemblements extérieurs limités à un maximum de 5 personnes qui n’habitent pas ensemble
  • Services de soins de santé prioritaires non urgents
  • Activités récréatives extérieures sans contact
  • Certains services de construction ou services offerts en plein air
  • Services de garde pour les travailleurs des services essentiels
  • Services publics prioritaires
  • Possibilités d’apprentissage à la maison, avec certaines activités limitées
  • Restrictions pour les visiteurs en place dans les établissements de soins de longue durée

Pour en savoir plus : https://www.princeedwardisland.ca/fr/nouvelles/la-province-donne-un-apercu-du-plan-renouveler-lile-ensemble

Phase # 2 – à compter du 22 mai 2020: https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/sante-et-mieux-etre/phase-2

Phase # 3 – la date prévue de la mise en œuvre est le 12 juillet 2020: https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/sante-et-mieux-etre/phase-3

Phase # 4 – à déterminer : https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/sante-et-mieux-etre/phase-4

Ressources

Lignes directrices de santé publique durant la phase 1 : https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/sante-et-mieux-etre/lignes-directrices-matiere-sante-publique-durant-phase-1

Lignes directrices pour les lieux de travail avec bureaux : https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/sante-et-mieux-etre/workplaces-offices-guidance

Orientation en matière de rassemblements à l’extérieur : https://www.princeedwardisland.ca/fr/information/orientation-matiere-rassemblements-exterieurs

Plans de réintégration

Le plan de rétablissement pour la relance économique du Manitoba après la pandémie comprend plusieurs étapes visant un rétablissement sécuritaire des services.

Rétablissement des services (étape un) – depuis le 4 mai

  • Les mesures de santé publique essentielles et les restrictions sur les voyages demeurent en vigueur.
  • Les hôpitaux recommenceront à faire des interventions chirurgicales prioritaires non urgentes, les activités de dépistage diagnostique reprendront.
  • Certaines entreprises non essentielles pourront rouvrir leurs portes, mais devront limiter le nombre de personnes à 50 % de leur capacité ou à une personne par dix mètres carrés, selon la moindre de ces deux occurrences. Dans les services, entreprises et commerces sont inclus :
    • les procédures diagnostiques et les interventions chirurgicales non urgentes;
    • les services médicaux et thérapeutiques;
    • les commerces de détail;
    • les restaurants – services sur terrasse et services au comptoir
    • les salons de coiffure;
    • les musées, les galeries d’art et les bibliothèques;
    • les camps de jour saisonniers; et
    • les espaces récréatifs extérieurs et les terrains de camping.

La province réévaluera et ajustera ses plans en continu en vue de l’assouplissement d’autres mesures de santé publique secondaires. Elle pourrait aussi remettre certaines mesures en vigueur. Le rétablissement des services (étape 2) devrait commencer au plus tôt le 1er juin.

Pour en savoir plus : www.manitoba.ca/restoringsafeservices.

Le rétablissement des services (étape 2) devrait commencer au plus tôt le 1er juin.

Les prochaines étapes de déconfinement dépendront des données et des directives de la santé publique.

Ressources

Tous les détails sur https://www.gov.mb.ca/covid19/restoring/index.fr.html.

Lignes directrices pour les lieux de travail à l’intention des propriétaires d’entreprise https://www.gov.mb.ca/asset_library/en/coronavirus/restoring-workplace-guidance.pdf

Rétablissement sécuritaire des services: une approche collective par étape https://manitoba.ca/asset_library/en/proactive/2020_2021/restoring-safe-services.pdf

Plans de réintégration

Le plan visant à rouvrir les entreprises, les établissements éducatifs et le système de soins de santé ainsi qu’à relancer les activités de loisirs et les événements culturels s’appuiera sur quatre niveaux d’alerte de santé publique distincts :

  • Rouge : il s’agit de la phase actuelle, qui vise à aplanir la courbe et à contenir le virus aussi rapidement que possible.
  • Orange : l’objectif de cette phase est d’établir un équilibre entre reprendre les activités sociales et économiques et prévenir une réapparition de la transmission.
  • Jaune : l’objectif de cette phase est de relancer un plus grand nombre d’activités sociales et économiques une fois que la capacité à contrôler la transmission du virus aura été démontrée.
  • Vert : cette phase surviendra probablement lorsqu’un vaccin sera disponible ou lorsqu’il y a aura de nouveaux renseignements sur la façon de protéger les gens du virus.

Comme première étape, ce qui suit est déjà en vigueur :

  • Deux unités familiales : les unités familiales peuvent maintenant choisir de passer du temps avec une autre unité familiale, si les deux sont d’accord. Une fois le choix établi, il ne sera plus possible de le changer.
  • Terrains de golf et terrains d’entraînement pour le golf : si toutes les mesures de distanciation physique et de sécurité sont en place, les terrains de golf et les terrains d’entraînement pour le golf peuvent désormais ouvrir.
  • Pêche récréative et chasse : le délai entourant les saisons printanières a été levé.
  • Espaces en plein air : en pratiquant la distanciation physique, les gens peuvent maintenant profiter du plein air et fréquenter les parcs et les plages.
  • Covoiturage : les collègues ou les voisins peuvent faire du covoiturage si les mesures de distanciation physique sont maintenues en transportant le passager sur la banquette arrière.
  • Éducation postsecondaire : les étudiants qui doivent avoir accès au campus pour satisfaire aux exigences d’un cours pourront le faire.
  • Services religieux en plein air : en plus des services en ligne, les organismes religieux peuvent tenir des services en plein air si les paroissiens restent dans leurs véhicules, qui devront être garés à deux mètres les uns des autres.

Nous sommes maintenant dans la phase 2, également appelée la phase orange. Les entreprises et activités suivantes peuvent reprendre :

  • Interventions chirurgicales non urgentes et autres services de soins de santé non urgents, y compris les services de dentisterie, de physiothérapie, d’optométrie et de massothérapie ;
  • Rassemblements à l’extérieur de 10 personnes ou moins, en respectant les mesures de distanciation physique ;
  • Rassemblements à l’intérieur de 10 personnes pour des services religieux en personne, des mariages et des funérailles, en respectant les mesures de distanciation physique ;
  • Programmes offerts en personne dans les établissements postsecondaires, en respectant les directives de la Santé publique relativement à la COVID-19; les solutions virtuelles devraient continuer d’être utilisées, dans la mesure du possible ;
  • Espaces culturels comme les musées, les galeries et les bibliothèques ;
  • Bureaux jugés non essentiels lors de la phase initiale ;
  • Commerces de détail, y compris les centres commerciaux;
  • Restaurants;
  • Terrains de camping et les activités de loisir en plein air, comme les zoos et les pourvoiries,
  • Centres d’éducation préscolaire et services de garde réglementés par le ministère de l’Éducation et du Développement de la petite enfance seront autorisées à rouvrir à compter du 19 mai; le ministère communiquera avec les exploitants pour leur fournir de plus amples renseignements au cours des prochains jours ;
  • Fournisseurs de services de garde non réglementés peuvent reprendre leurs activités à compter d’aujourd’hui, mais ils doivent respecter les lignes directrices de la Santé publique, y compris avoir un plan opérationnel ;
  • Camps de jour, si l’organisation peut respecter les mesures de santé publique énoncées dans le document intitulé Phase de rétablissement de la pandémie de COVID-19 : Orientation pour les établissements de garderie éducative et les camps de jour ; et
  • Sentiers de véhicules tout-terrain dans l’ensemble de la province.

Réouverture des parcs provinciaux et attractions touristiques majeures : https://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/nouvelles/communique.2020.05.0267.html

 Ressources

- Les entreprises n’ont pas besoin de faire l’objet d’une inspection avant de pouvoir rouvrir leurs portes, mais elles doivent élaborer un plan opérationnel, qui peut être remis aux autorités, si elles en font la demande.

- Équipement de protection individuelle: le gouvernement prépare un site Web qui comprend une liste de fournisseurs d’équipement de protection individuelle à l’intention du secteur privé.

- Lignes directrices de Travail sécuritaire N.-B. pour les lieux de travail du Nouveau-Brunswick, y compris des modèles de plans opérationnels : https://www.travailsecuritairenb.ca/

- Lignes directrices de santé publique : https://www2.gnb.ca/content/dam/gnb/Departments/eco-bce/Promo/covid-19/guidance-ph-measures.pdf

Le plan de réouverture de la Nouvelle-Écosse est en cours de développement. Il reposera sur les éléments suivants :

  • Recommandations et directives de l’Agence santé publique du Canada sur la levée des mesures de santé publique;
  • État de la COVID-19 dans la province;
  • Consultation avec les secteurs; et
  • Capacité des individus et des entreprises à continuer de respecter les mesures de santé publique.

La réouverture se fera par étapes, au fil du temps. Chaque étape pourrait durer au moins 28 jours. La préparation à rouvrir – et à passer à la prochaine étape – sera évaluée sur une base hebdomadaire.

REMARQUE : vérifié le 12 mai en avant-midi, aucun nouveau détail à ce jour.

Plans de réintégration

Le gouvernement a publié un cadre visant le déconfinement de la province qui prévoit la réouverture progressive des entreprises, des services et des espaces publics.
Le gouvernement adoptera une approche graduelle par étapes, pour redémarrer l’économie ontarienne en s’assurant que les mesures appropriées sont en place pour procéder à des ouvertures en toute sécurité et limiter les risques pour la santé. Les responsables de la santé publique surveilleront de près chaque phase de deux à quatre semaines pour évaluer l’évolution de l’épidémie de COVID‑19 afin de déterminer s’il est nécessaire de changer de cap pour maintenir la santé publique.

Étape 1 : Le gouvernement envisagera de faire ce qui suit :

  • ouvrir certains lieux de travail qui sont en mesure de respecter les lignes directrices de la santé publique actuelles
  • autoriser les rassemblements essentiels d’un nombre limité de personnes
  • ouvrir certains espaces extérieurs
  • continuer d’avoir des mesures de protection pour les groupes de personnes vulnérables

Étape 2 : Ouvrir un plus grand nombre de lieux de travail en fonction de l’évaluation des risques, ce qui pourrait inclure certaines industries des services, ainsi que des bureaux et des magasins supplémentaires. Ouvrir plus d’espaces extérieurs et autoriser de plus grands rassemblements publics.

Étape 3 : Ouvrir tous les lieux de travail de façon responsable et assouplir encore plus les restrictions s’appliquant aux rassemblements publics.

Pour plus d’informations : https://www.ontario.ca/fr/page/deconfinement-de-lontario-apres-la-covid-19

Mise à jour en date du 12 mai:

Ressources

Ressources par secteur pour prévenir la COVID-19 dans les lieux de travail : https://www.ontario.ca/fr/page/ressources-pour-prevenir-la-covid-19-dans-les-lieux-de-travail

Demander la modification temporaire d’une règle ou d’un règlement pour vous aider à faire face à la COVID-19 : https://www.ontario.ca/fr/page/travailleurs-premiere-ligne-entreprise-aidez-nous-vous-aider-durant-la-pandemie-covid-19

Plans de réintégration

Au cours des prochaines semaines, les activités reprendront de façon graduelle au Québec, et ce, toujours avec l’accord et la collaboration des autorités de santé publique. Ces différentes réouvertures se feront par phase.

Depuis le 4 mai 2020 :

Les commerces de vente au détail qui sont situés ailleurs que sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) peuvent ouvrir. Les commerces de vente au détail de la CMM pourront rouvrir le 18 mai 2020. Les entreprises de la chaîne d’approvisionnement de ces commerces pourront reprendre aux mêmes dates.

Le retrait des points de contrôle dans les régions se fera de manière graduelle sur plusieurs semaines. Depuis le 4 mai, l’accès est permis dans :

  • les territoires des municipalités régionales de comté d’Antoine-Labelle, d’Argenteuil, des Pays-d’en-Haut et des Laurentides pour la région sociosanitaire des Laurentides;
  • les territoires des municipalités régionales de comté d’Autray, de Joliette, de Matawinie et de Montcalm pour la région sociosanitaire de Lanaudière;
  • le territoire des municipalités régionales de comté de Bellechasse, de L’Islet et de Montmagny, pour la région sociosanitaire de Chaudière-Appalaches;
  • la Ville de Rouyn-Noranda pour la région sociosanitaire de l’Abitibi-Témiscamingue.

Dès le 11 mai, les établissements préscolaires et primaires, ainsi que tous les services de garde, incluant les garderies non subventionnées et le milieu familial reconnu et non reconnu, seront rouverts progressivement dans l’ensemble des régions du

Québec, à l’exception de ceux sur le territoire de la communauté métropolitaine de Montréal.

Pour en savoir plus : https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/reprise-graduelle-activites-mesures-ralentissement-covid19/#c57355

Ressources

Le plan de relance de la Saskatchewan comprend cinq phases.

Phase un – depuis le 4 mai 2020

  • La première phase du plan prévoit la réouverture des services médicaux dont l’accès est restreint en vertu de l’ordonnance sanitaire actuelle, et la reprise des activités récréatives de plein air à faible risque : pêche et mise à l’eau des embarcations, terrains de golf et date fixe pour les parcs et les terrains de camping. Les rassemblements publics et privés demeureront limités à 10 personnes.
  • Le 4 mai, l’accès public aux services médicaux suivants sera rétabli : dentisterie, optométrie, physiothérapie, opticiens, podologie, ergothérapie et chiropractie. Lorsqu’il n’est pas possible de respecter les consignes de distanciation physique, les prestataires seront tenus de prendre des mesures de précaution tel que recommandé par le médecin hygiéniste en chef.
  • Les activités récréatives de plein air à faible risque seront autorisées en prenant certaines précautions, notamment la pêche et la mise à l’eau des embarcations (4 mai), le golf avec des directives distanciation physique (15 mai), et une date fixe (1er juin) et des directives claires pour l’utilisation des parcs et des terrains de camping.

Les dates et l’ordre de réouverture des entreprises et des lieux de travail de chaque phase sont sujets à changement en cours de processus selon l’évaluation continue de différents facteurs. La deuxième phase devrait être mise en œuvre le 19 mai 2020.

Pour en savoir plus : https://www.saskatchewan.ca/government/news-and-media/2020/april/23/reopen-saskatchewan-plan.

Plans de réintégration

Système du niveau d’alerte – Il existe cinq niveaux, cinq étant le niveau de départ. L’objectif est d’atteindre le niveau un.

Les éléments suivants sont surveillés de près afin de prendre la décision d’abaisser le niveau d’alerte :

  • Propagation de la COVID-19 est sous contrôle;
  • Capacité à effectuer des tests de dépistage, de retracer et d’isoler tous les cas;
  • Préparation du système de santé à gérer toute augmentation subite des cas de COVID-19;
  • Risque d’éclosions;
  • Préparation des lieux de travail à protéger la santé et la sécurité du personnel et du public;
  • Identification et isolement des cas liés aux voyageurs; et
  • Préparation de la communauté à vivre avec la COVID-19.

Actuellement au niveau d’alerte 4 – l’objectif est d’assouplir les mesures de santé publique afin de permettre un plus grand nombre d’activités sociales et commerciales, tout en minimisant le risque d’éclosions. Ce niveau comprend :

  • Capacité d’élargir la « bulle » des ménages;
  • Rassemblements lors de funérailles, d’inhumations et de mariages se limitent à un maximum de 10 personnes à condition que la distanciation physique soit maintenue;
  • Commerces de détail qui n’offrent pas des services essentiels (p. ex. bars et bars-salons, cinémas, et établissements de services personnels) demeurent fermés;
  • Restaurants demeurent fermés pour les repas en personne;
  • Services professionnels, notamment les cabinets comptables, cabinets d’avocats, et services financiers peuvent offrir des services en personne (les politiques de travail à domicile sont préconisées, dans la mesure du possible);
  • Formation en personne sur la sécurité des travailleurs et des lieux de travail sera autorisée (p. ex., formation en premiers soins de base, formation de base sur la sécurité, salubrité alimentaire, etc.);
  • Élargissement modeste des services de garde d’enfants; et
  • Plus d’information sur le site : https://www.gov.nl.ca/covid-19/alert-system/alert-level-4/.

Il faudra au moins 28 jours pour déterminer s’il est sécuritaire ou non de passer au niveau d’alerte 3.

Ressources

Directives de santé publique pour tous les niveaux d’alerte : https://www.gov.nl.ca/covid-19/alert-system/public-health-guidance-for-all-alert-levels/

Tableau de tous les niveaux d’alerte, y compris les responsabilités de chacun et les mesures de santé publique : https://www.gov.nl.ca/covid-19/files/Summary-table-of-the-COVID-19-Alert-Level-System-v3.pdf