Did you know that your version of Internet Explorer is out of date?
To get the best possible experience using our website we recommend downloading one of the browsers below.

Internet Explorer 10, Firefox, Chrome, or Safari.

BÉNÉVOLAT DÉFENDEZ LA CAUSE

Actualités

La SickKids Foundation et Fibrose kystique Canada annoncent un partenariat pour faire progresser la recherche mondiale et transformer l’avenir des patients atteints de FK
21 octobre 2015

Un engagement de 7,5 millions de dollars permet d’établir le Programme de thérapie individualisée de la FK

TORONTO, Le 21 octobre 2015 – La SickKids Foundation a le plaisir d’annoncer la création d’un nouveau partenariat avec Fibrose kystique Canada, pour mettre sur pied le Programme de thérapie individualisée de la fibrose kystique (FK). Le partenariat comprend un engagement sur plusieurs années en vue de recueillir 7,5 millions de dollars pour appuyer les recherches sur la FK effectuées au Peter Gilgan Centre for Research and Learning du Hospital for Sick Children de Toronto (SickKids). Cet appui généreux aidera les chercheurs du SickKids à accélérer la découverte de nouveaux traitements et à déterminer quelles sont les thérapies individualisées les plus efficaces pour les patients atteints de FK.

Ensemble, Fibrose kystique Canada et les chercheurs du SickKids établissent une ressource nationale en vue de mettre au point rapidement des traitements personnalisés efficaces pour chaque personne atteinte de FK. Puisqu’il existe plus de deux mille mutations génétiques de la FK, tous les patients sont différents. Le Programme de thérapie individualisée de la fibrose kystique est la première ressource au monde vouée à la découverte de traitements personnalisés plus efficaces pour la FK. Les sommes investies dans cette initiative permettront d’établir les fondements nécessaires à l’exploitation des progrès technologiques et scientifiques par les moyens suivants :

  • Collecte de cellules souches : Des prélèvements de tissus provenant de patients FK canadiens porteurs de mutations génétiques diverses sont requis pour établir une base de données de cellules souches.
  • Analyse génétique : Le profil génétique de chaque patient aidera les chercheurs à comprendre les facteurs qui ont une influence sur la gravité de la maladie et la réponse aux traitements, et leur permettra de prédire quelles thérapies seront les plus efficaces pour chaque patient.
  • Essais précliniques propres aux patients : Les chercheurs seront en mesure d’évaluer rapidement les composés médicamenteux nouveaux et existants sur les prélèvements de plusieurs patients à la fois, afin de prédire l’efficacité d’un médicament pour un patient donné, avant d’en faire l’essai chez le patient.
  • Études cliniques : Elles permettront aux patients qui pourraient profiter d’une thérapie précise de recevoir le traitement sans délai et favoriseront la disponibilité rapide des médicaments sur le marché.
  • Collaboration et innovation : Le programme sera la plaque tournante d’une collaboration mondiale et permettra de concrétiser les idées sur la FK les plus innovatrices au monde.

Fibrose kystique Canada et le SickKids sont à l’origine de plusieurs découvertes marquantes dans le domaine de la recherche sur la FK, notamment l’identification du gène responsable de la FK, en 1989. Grâce à la recherche appuyée par Fibrose kystique Canada, les chercheurs du SickKids ont également été les premiers à prouver que la maladie est une anomalie d’un canal chlorure, le processus qui amène le sel à la surface des membranes muqueuses. Ces découvertes ont mené à la mise au point d’Ivacaftor, le premier médicament qui répare le gène anormal de la FK au lieu de soulager les symptômes de la maladie.

Ivacaftor a considérablement amélioré la qualité de vie d’environ cinq pour cent des personnes touchées par la FK. Il n’existe toutefois pas de traitement semblable pour la majorité des personnes atteintes de la maladie. Des progrès importants ont été réalisés au cours des dernières décennies; il reste cependant beaucoup de travail à faire pour que chaque patient FK puisse maîtriser sa maladie et profiter d’une longue vie saine. Les chercheurs veulent miser sur les découvertes des cinq dernières années, y compris le développement de traitements ciblés, pour prolonger la vie des personnes vivant avec la FK.

CITATIONS :

« Le travail de Fibrose kystique Canada et du SickKids illustre ce qui peut être accompli lorsque des organisations collaborent pour améliorer la vie de milliers de Canadiens touchés par la FK. Nous nous tournons maintenant vers la communauté pour appuyer ce nouveau programme et aider les chercheurs du SickKids à révolutionner le traitement de la FK et transformer l’avenir des personnes touchées par cette maladie. »
- Ted Garrard, président et directeur général, SickKids Foundation

« Nous avons réalisé des progrès énormes au chapitre du traitement de la fibrose kystique et beaucoup de patients peuvent maintenant espérer que la FK ne définisse ou ne délimite pas leur vie. Mais avec plus de deux mille mutations connues, il reste encore beaucoup à faire. Grâce aux réussites des dernières années, personne ne doit être laissé pour compte. Cette collaboration avec le SickKids propulse le domaine de la thérapie individualisée de la FK et offre un grand espoir à TOUS les Canadiens atteints de fibrose kystique. »
- John Wallenburg, directeur en chef des activités scientifiques, Fibrose kystique Canada

« Avec la mise au point de nouveaux médicaments qui ciblent directement les anomalies causées par la mutation du gène de la FK, nous n’avons jamais été aussi proches de pouvoir traiter la fibrose kystique comme une maladie chronique, mais maîtrisable. Il est évident que tous les patients FK ne réagiront pas de la même façon aux mêmes médicaments, et nous devons par conséquent identifier ceux qui répondront favorablement aux nouvelles thérapies à mesure qu’elles sont mises au point. Nous serons bientôt en mesure de comparer plusieurs médicaments dans des cellules pulmonaires produites par des cellules souches, afin de déterminer si une thérapie serait efficace chez un patient FK précis. De plus, les nouvelles technologies permettent aux chercheurs de mieux comprendre les facteurs génétiques complexes qui affectent la capacité de réponse au traitement d’un patient. Ensemble, nous serons en mesure d’offrir aux patients FK des traitements de précision, pour que chaque personne reçoive la meilleure thérapie, en fonction des données tirées de sa constitution génétique et du comportement de ses propres cellules pulmonaires. »
- Dre Christine Bear, chercheuse principale, Programme de recherche sur la structure et la fonction moléculaires, SickKids

À propos du Programme de thérapie individualisée de la fibrose kystique

Le SickKids est un centre de recherche de premier rang sur les bases génétiques de la FK et l’utilisation de cellules souches pour identifier de nouveaux traitements, qui mise sur des programmes et des infrastructures de pointe en matière de cellules souches, de génétique et de fibrose kystique. Fibrose kystique Canada et le SickKids orientent leurs efforts vers l’étape suivante en établissant le Programme de thérapie individualisée de la fibrose kystique, une ressource nationale vouée à la découverte de médicaments individualisés pour la FK. Avec plus de deux mille mutations du gène de la FK, chaque patient est différent. L’objectif est de donner le plus rapidement possible à chaque patient FK un accès aux traitements les plus efficaces qui transformeront sa vie.

À propos de Fibrose kystique Canada

Fibrose kystique Canada est l’un des trois principaux organismes de bienfaisance au monde qui sont engagés dans la recherche d’un traitement curatif contre la fibrose kystique. Il est un chef de file de renommée internationale pour le financement de la recherche, de l’innovation et des soins cliniques liés à la fibrose kystique. Fibrose kystique Canada investit plus d’argent dans la recherche et les soins essentiels à la vie des personnes fibro-kystiques que tout autre organisme non gouvernemental au Canada. L’organisme a subventionné le Dr Lap Chee Tsui et son équipe internationale de chercheurs qui ont découvert le gène responsable de la fibrose kystique en 1989, et il continue de financer la recherche d’avant-garde dans le but de trouver un moyen de guérir ou de maîtriser la maladie. Depuis 1960, Fibrose kystique Canada a investi 226 millions de dollars dans la recherche, les soins cliniques de pointe et la défense des droits et des intérêts des personnes fibro-kystiques. L’âge médian de survie des Canadiens fibro-kystiques est l’un des plus élevés au monde. Pour obtenir plus de renseignements, consultez le site www.fibrosekystique.ca.

À propos de la SickKids Foundation

Établie en 1972, la SickKids Foundation, qui amasse des fonds au nom du Hospital for Sick Children (SickKids), est le plus grand organisme caritatif de financement de la recherche pour la santé, l’apprentissage et les soins des enfants au Canada. La philanthropie est une source essentielle de financement pour le SickKids – l’un des principaux établissements au monde de soins de santé pédiatriques. Grâce à la générosité de la communauté, et en conséquence d’une année record de financement et de rendement du capital investi, la SickKids Foundation a généré la somme sans précédent de 136 millions de dollars pendant l’exercice financier qui s’est terminé le 31 mars 2015. Pour en savoir plus, consultez le site sickkidsfoundation.com.

-30-

Pour obtenir plus de renseignements, notamment un résumé graphique contenant des précisions et des photos, ou pour fixer des entrevues avec des porte-parole, médecins, chercheurs ou familles de patients, veuillez communiquer avec :

Sandra Chiovitti
Relations avec les médias
SickKids Foundation
416-813-8292
sandra.chiovitti@sickkidsfoundation.com

Andrea Smith
Adjointe principale, Communications
Fibrose kystique Canada
416-485-9149, poste 291
asmith@cysticfibrosis.ca


Retour à la liste
Partager