Nous effectuons des mises à jour sur notre site Web de vendredi soir à lundi matin. De ce fait, certaines sections du site peuvent ne pas fonctionner comme prévu.
Skip To Content
BÉNÉVOLAT DÉFENSE DES DROITS
cf insights cf insights

C’est le moment de la pause du printemps!

C’est la semaine de relâche! Que vous viviez ou qu’une personne qui vous est chère vive avec la FK, c’est l’occasion parfaite de faire le plein de sommeil, de faire du bénévolat ou de voyager! Inspirez-vous de ce que certains membres de notre communauté racontent avoir fait pendant leur semaine de relâche quand ils étaient plus jeunes.

– « Quand j’étais enfant et adolescent, je passais l’essentiel de la semaine de relâche à la maison. En tant qu’adulte, j’ai pu profiter de cette pause avec ma fille qui est au secondaire. Notre famille a fait des voyages à Londres, à Paris, au Costa Rica et dans l’ensemble de l’Ontario. Nous avons vécu des expériences incroyables et nous chérirons ces souvenirs pendant toute notre vie. » – Rob Burtch

– « Généralement, pendant le congé du printemps, je passais du temps avec mes amis à jouer à des jeux vidéo ou simplement à profiter de leur compagnie. Pendant ma dernière année de secondaire, j’ai passé une semaine au Québec avec ma classe; c’est une expérience que je n’oublierai jamais. » – Nicholas Evans

– « Quand j’étais jeune, ma famille voyageait souvent pendant la semaine de relâche. C’est une tradition que j’ai maintenue comme enseignant. Je sais que j’ai eu de la chance et j’en suis reconnaissant. En y repensant, j’ai une profonde appréciation pour ces moments qui, avec mes autres expériences hors de l’ordinaire, ont eu des répercussions importantes sur ma perspective et ma manière d’envisager ma vie. J’ai voyagé dans le cadre de mes activités sportives (avec les équipes pour lesquelles j’ai joué et celles que j’ai entraînées) et j’ai aussi voyagé dans le cadre de ma formation scolaire. Ces occasions m’ont enrichi en me permettant de voir davantage du monde quand cela était réaliste. Je garde l’espoir de pouvoir revivre ces expériences un jour. Mais comme toujours, j’essaie de profiter le plus possible de ce qui se passe maintenant. » – Alex McCombes

– « Je me souviens que je dormais beaucoup. Rattraper mon sommeil m’aidait toujours à recharger ma pile. Passer beaucoup de temps avec ma famille et mes amis était aussi très important à mes yeux. » – Kim Wood

 

Vous avez des commentaires à nous transmettre? Pour être cité dans notre blogue, communiquez avec Barbara à l’adresse bagee@cysticfibrosis.ca.