Toutes les mises à jour et ressources de Covid-19 peuvent être trouvées ici : Information au sujet de Covid-19 pour la communauté fibro-kystique
Skip To Content
BÉNÉVOLAT DÉFENSE DES DROITS
cf insights cf insights
Patricia McLaughlin's Meet the team header photo FR

Rencontrez l’équipe : Patricia McLaughlin

Patricia est une employée dévouée et passionnée de Fibrose kystique Canada, mère de deux enfants et fanatique invétérée de l’émission 90-Day Fiancé. Depuis ses débuts à la Société canadienne du cancer, Patricia évolue dans le secteur des organismes sans but lucratif depuis plus de 11 ans et elle occupe maintenant le poste de directrice générale de la région de l’Ontario pour Fibrose kystique Canada. Elle travaille en étroite collaboration avec le personnel et les bénévoles de la province pour tout ce qui touche les événements, les collectes de fonds et les relations avec les sections. Lorsqu’elle n’est pas au travail, vous trouverez Patricia en compagnie de sa famille, de ses amis et de son fidèle compagnon, Charlie (un caniche-bichon).


Que voudriez-vous que la communauté de Fibrose kystique Canada sache à votre sujet?

J’ai commencé à travailler dans l’univers des organismes sans but lucratif il y a 11 ans et j’ai tout de suite su que j’avais trouvé ma place : un monde où l’on travaille pour accomplir une mission plutôt que pour faire des gains financiers. J’ai deux grands enfants de 20 ans et de 23 ans qui, comme la plupart des enfants de collecteurs de fonds, se sont retrouvés à faire du bénévolat lors d’événements organisés au fil des ans. Ils ont rempli des enveloppes et, à une occasion, se sont même mouillé les pieds pour récupérer la monnaie lancée dans une fontaine lors de la campagne de la jonquille de la Société canadienne du cancer. Le télétravail a fait en sorte que mon caniche-bichon – hyperactif et désobéissant – est devenu mon collègue qui attend maintenant patiemment jusqu’à ce que je dise au revoir sur Zoom avant de se précipiter vers moi pour me demander sa récompense. Je me considère privilégiée de pouvoir travailler avec le personnel et les bénévoles de l’équipe ontarienne de Fibrose kystique Canada.

Quel est votre lien avec la fibrose kystique?

Je n’ai pas de lien personnel avec la fibrose kystique. Néanmoins, durant mon processus d’embauche, j’ai rencontré une bénévole qui avait deux filles atteintes de fibrose kystique. Dès ce moment-là, j’ai su que je voulais m’engager pour trouver un moyen de guérir ou de maîtriser cette maladie. J’ai téléphoné aux ressources humaines et je leur ai dit que si je n’obtenais pas le poste, je voulais au moins savoir comment devenir bénévole. Heureusement, j’ai obtenu le poste et j’ai tissé de nombreux liens avec des membres de la communauté FK, qui comptent parmi les personnes les plus dévouées et les plus altruistes que j’aie rencontrées. Je n’ai pas de mal à me motiver quand je pense aux enfants, aux adultes et aux familles qui se surpassent pour composer avec la FK. Malgré tous les traitements, les rendez-vous en clinique et les restrictions imposées depuis bien avant la COVID-19, ils sont toujours prêts à faire du bénévolat, à récolter des fonds et à défendre les intérêts de la communauté FK. Cette communauté est vraiment très inspirante et je suis honorée de pouvoir y jouer ne serait-ce qu’un petit rôle.

Pouvez-vous nous parler un peu de votre rôle au sein de FK Canada et depuis combien de temps vous faites partie de l’organisme?

Je suis directrice générale de la région de l’Ontario et je travaille pour FK Canada depuis trois ans et demi. J’agis en tant que personne-ressource pour le personnel et les bénévoles de toute la province et je collabore avec eux pour ce qui est des événements, des collectes de fonds et des relations avec les sections.

Quelle est votre plus belle expérience ou quel est votre meilleur souvenir avec FK Canada?

C’est un choix très difficile, car j’ai de nombreux beaux souvenirs :

  • Participer à l’événement Kiss CF Goodbye et entendre la fille de l’organisateur atteinte de la maladie chanter Black Velvet avec plus de puissance que la plupart des gens qui ont des poumons en parfaite santé.
  • Voir la coordonnatrice de l’activité Lawn Summer Nights entrer à l’hôtel de ville de Brantford avec sa fille atteinte de FK pour demander s’ils pouvaient accélérer le lourd processus de demande de permis afin de nous permettre d’aider l’enfant devant eux, avant de ressortir le document en main quelques minutes plus tard.
  • Être présente dans une clinique de FK, au CHEO, en compagnie d’un frère et d’une sœur de North Bay pour constater personnellement toute la rigueur accordée aux consultations, particulièrement pour un parent qui doit emmener deux enfants dont l’un est terrifié par les prises de sang et l’autre qui n’en peut plus d’attendre.
  • Participer à ma première Marche Faites de la fibrose kystique de l’histoire ancienne, à London, et entendre la fille de 8 ans de la coordonnatrice de la marche me dire fièrement que tout le monde était là pour la soutenir en raison de sa maladie et voir sa joie de prendre part à l’événement annuel.
Qu’est-ce qu’aller toujours #plusloinpour la fibrose kystique signifie pour vous?

Aller toujours #plusloinpour la fibrose kystique veut dire qu’il ne faut jamais abandonner. Même lorsqu’on obtient des résultats positifs, il faut prendre un moment pour célébrer, puis retrousser ses manches et passer à la prochaine étape pour aller encore plus loin. Nous ne nous arrêterons pas tant que chaque personne fibro-kystique ait la chance de vivre sa vie pleinement et, ultimement, sans la FK. J’assistais à une présentation de PartenaireSanté avec une bénévole qui a déclaré qu’elle avait 8 ou 9 ans lorsqu’elle a découvert, après avoir appris à lire, que la fibrose kystique est une maladie génétique mortelle. À partir de ce moment, ma mission est devenue de faire en sorte qu’un jour, lorsqu’un enfant apprendra à lire, il découvrira que la FK était une maladie génétique mortelle.

Quelle est votre source de motivation au travail?

Toutes les histoires que j’ai mentionnées me motivent au travail, mais en plus, l’équipe avec laquelle je travaille m’inspire parce que chacun de ses membres s’investit à 100 % et même davantage, et ce, en tout temps. Une personne de notre équipe a perdu un être cher en raison de la fibrose kystique, et nous sommes tous hyperconcentrés sur nos objectifs ainsi que sur les décisions et les actions qui nous permettront d’éradiquer cette maladie, afin que d’autres familles ne vivent plus d’expériences semblables. En fait, le télétravail nous a rapprochés des collègues qui travaillent dans les autres régions (l’Atlantique, le Québec, l’Alberta, les Prairies, la Colombie-Britannique et le Yukon). Il est gratifiant de voir le travail accompli par tant de personnes dévouées partout au pays et la manière dont nous avons joint nos efforts pour être plus efficaces en collaborant aux événements, comme la marche, tout en lançant de nouvelles activités de collectes de fonds comme Quest4CF, notre chasse au trésor avec distanciation physique créée spécialement pour la pandémie.

Quelles sont vos passions en dehors du travail?

En dehors du travail, je me passionne pour ma famille, mon chien, l’émission 90-Day Fiancé et tout ce qui tourne autour. Au grand désarroi de notre présidente et chef de la direction, Kelly Grover, j’ai passé d’innombrables heures à faire des casse-tête durant le confinement. Mon signe astrologique est Poissons, donc j’aime être au bord de l’eau. J’ai très hâte d’avoir la chance de retourner dans les Caraïbes. J’ai peut-être aussi une obsession un peu malsaine pour la descendance de la princesse Diana et j’essaie de réfréner mon intérêt pour les potins sur les célébrités.

Patricia et Charlie (son bichon-caniche) faisant un puzzle