Nous effectuons des mises à jour sur notre site Web de vendredi soir à lundi matin. De ce fait, certaines sections du site peuvent ne pas fonctionner comme prévu.
Skip To Content
BÉNÉVOLAT DÉFENSE DES DROITS
cf insights cf insights

Report de la décision relative au remboursement d’ORKAMBIMC

L’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) a annoncé aujourd’hui que la demande soumise concernant ORKAMBIMC (lumacaftor/ivacaftor) serait étudiée lors d’une rencontre ultérieure du Comité canadien d’expertise sur les médicaments (CCEM).

Le potentiel de changer des vies

ORKAMBIMC est un nouveau médicament indiqué chez les personnes de 12 ans ou plus qui sont porteuses de deux copies de la mutation F508del. Les essais cliniques ont montré qu’ORKAMBIMC pouvait améliorer la fonction pulmonaire et réduire le nombre d’exacerbations pulmonaires pouvant entraîner de fréquentes hospitalisations et accélérer l’évolution de la maladie pulmonaire.

« Ma fille a été assez chanceuse pour prendre part à un essai clinique sur ORKAMBIMC. Nous avons constaté une amélioration considérable de sa fonction pulmonaire et une diminution de ses infections et de sa maladie – ce qui compte énormément pour les personnes atteintes de FK », dit Ron Anderson, père d’une jeune fille de 15 ans atteinte de FK. Nous avons l’impression qu’ORKAMBIMC a stoppé l’évolution de la maladie. Nous avions espoir de pouvoir faire des plans pour l’avenir d’une manière qui nous était auparavant impossible, cette nouvelle est sans contredit un pas en arrière. »

Agir maintenant

Nous incitons les décideurs à agir rapidement. Fibrose kystique Canada demande à ce que le nouvel examen d’ORKAMBIMC soit réalisé dès que possible, c’est-à-dire lors de la prochaine réunion du CCEM, en septembre. Fibrose kystique Canada, qui a fait une demande au CCEM de l’ACMTS concernant ORKAMBIMC, invite également les membres du CCEM à évaluer attentivement les recommandations sur l’usage clinique d’ORKAMBIMC élaborées par le groupe de médecins de Fibrose kystique Canada sur l’association lumacaftor/ivacaftor. Ces recommandations ont aussi été appuyées par 26 médecins spécialisés en FK canadiens.

Faites entendre votre voix, participez à la conversation sur Twitter #accesstomedicines.