Toutes les mises à jour et ressources de Covid-19 peuvent être trouvées ici : Information au sujet de Covid-19 pour la communauté fibro-kystique
Skip To Content
BÉNÉVOLAT DÉFENSE DES DROITS

Actualités

Le médicament révolutionnaire Trikafta a été soumis à Santé Canada pour les enfants de six à onze ans
28 October 2021

TORONTO, le 28 octobre 2021 – Trikafta a été soumis à Santé Canada pour son approbation pour les enfants âgés de 6 à 11 ans. Dans un communiqué de presse publié le 27 octobre par Vertex Pharmaceuticals, le fabricant de Trikafta, la société a annoncé que sa demande supplémentaire fera l’objet d’un examen prioritaire par Santé Canada pour le traitement de la fibrose kystique (FK) chez les enfants âgés de 6 à 11 ans. Le statut d’examen prioritaire par Santé Canada signifie que l’examen devrait être terminé dans les 180 jours, ou avant la fin d’avril 2022. 

Vertex a également indiqué qu’il souhaitait un examen harmonisé avec les organismes d’évaluation des technologies de la santé (ETS) de l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) et de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) au Québec. Un examen harmonisé permettra à l’ACMTS et à l’INESSS de terminer leurs examens au cours de la période d’examen prioritaire de Santé Canada. 

L’examen prioritaire de Santé Canada et les examens harmonisés avec les ETS ont été accordés pour la demande présentée à la fin 2020 pour l’approbation de Trikafta pour les 12 ans et plus et ont été complétés en six mois. 

Dans une lettre de Vertex Pharmaceuticals envoyée à Fibrose kystique Canada, le fabricant mentionne ce qui suit?: «Une fois ces évaluations complétées, la lettre d’intention (LI) que nous avons récemment signée avec l’Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP) pourrait s’étendre pour inclure TRIKAFTA pour les patients âgés de 6 à 11 ans.» Cette lettre d’intention a d’abord été signée pour Kalydeco et Orkambi, puis sa portée a été élargie pour inclure Trikafta pour les personnes âgées de 12 ans ou plus en septembre 2021. Cette lettre d’intention pourrait être reformulée pour inclure Trikafta pour les jeunes de 6 à 11 ans, évitant ainsi la nécessité de négociations additionnelles entre l’APP et Vertex Pharmaceuticals, accélérant davantage la voie vers un accès potentiel pour les enfants canadiens âgés de 6 à 11 ans qui ont besoin du médicament. Nous allons faire un suivi à cet effet 

«Nous sommes incroyablement soulagés de la possibilité que les enfants âgés de 6 à 11 ans puissent avoir accès à Trikafta au Canada, a déclaré Kelly Grover, présidente et chef de la direction, Fibrose kystique Canada. Nous savons que plus tôt une personne atteinte de FK prend ce médicament, meilleurs sont les résultats pour sa santé, et il est crucial de prévenir la progression dommageable de cette maladie. Il est possible ici de transformer complètement la vie des enfants atteints de FK à un point tel qu’ils pourraient avoir une enfance normale et même une vie normale, plutôt qu’une vie raccourcie par la maladie, les hospitalisations et le déclin progressif de la santé.» 

«Nous savons que nous devrons nous battre pour rendre ce médicament accessible à tous ceux qui en ont besoin. Nous sommes prêts à faire tout ce qu’il faut, et notre communauté est prête elle aussi; nous ne nous arrêterons pas tant que tous les Canadiens qui peuvent bénéficier de Trikafta n’y auront pas accès», a ajouté Kelly Grover.  

Trikafta a été approuvé par Santé Canada le 18 juin 2021 pour les personnes âgées de 12 ans et plus atteintes de fibrose kystique et porteuses d’au moins une copie de la mutation F508del. Depuis, toutes les provinces et un territoire se sont engagés à rembourser le médicament (et certains le remboursent déjà) par l’entremise de leurs programmes publics d’assurance médicaments. Cependant, les critères restrictifs et les problèmes associés aux processus des payeurs publics et privés signifient que d’innombrables Canadiens qui sont admissibles selon les normes de Santé Canada n’y ont toujours pas accès. De plus, deux territoires et des programmes fédéraux de financement des médicaments ne se sont pas encore prononcés concernant Trikafta. Fibrose kystique Canada demande aux Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut et au Programme des services de santé non assurés (SSNA), ainsi qu’aux assureurs privés du Canada de rembourser immédiatement le médicament en vertu de leurs programmes publics de médicaments et de tenir compte des indications de Santé Canada et des lignes directrices de Fibrose kystique Canada, élaborées par des cliniciens, pour définir les critères d’admissibilité et d’accès continu. Nous exhortons tous les régimes d’assurance médicaments, publics et privés, à assurer un accès rapide et vaste pour toutes les personnes qui, selon leur médecin, pourraient bénéficier du médicament. 


Retour à la liste