Did you know that your version of Internet Explorer is out of date?
To get the best possible experience using our website we recommend downloading one of the browsers below.

Internet Explorer 10, Firefox, Chrome, or Safari.

BÉNÉVOLAT DÉFENDEZ LA CAUSE

Ce que nous finançons

Fibrose kystique Canada finance les projets de recherche qui ont le potentiel le plus élevé d’améliorer notre compréhension et le traitement de la fibrose kystique, ainsi que la qualité de vie des patients. Nos programmes de recherche portent principalement sur huit domaines fondamentaux, en plus des programmes et partenariats ciblés et des subventions et bourses de perfectionnement. Pour en savoir plus à propos de nos programmes de recherche, y compris des résumés détaillés de chaque projet en cours financé, cliquez ici.

Faites passer le pointeur sur le graphique ci-dessous pour connaître l’impact de nos programmes de recherche.

TOTAL DES PROGRAMMES DE RECHERCHE : 5 128 800 $
Traitements actuels

Pourquoi ça compte?

De nombreuses interventions sont actuellement offertes aux personnes fibro-kystiques. La recherche sur les traitements actuels investit dans ces interventions et tente de trouver des moyens de les améliorer. Cela peut vouloir dire tenter de savoir pourquoi certains patients répondent mieux que d'autres à des médicaments en particulier, ou examiner des moyens de minimiser les effets secondaires associés aux médicaments.

Recherche axée sur les gènes modificateurs

Pourquoi ça compte?

Le gène CFTR n'est pas le seul à jouer un rôle dans la FK. Les gènes modificateurs sont des gènes qui influent sur l'expression d'autres gènes. Par exemple, une personne peut porter un gène qui déterminera la couleur de ses cheveux (roux), mais un autre qui en dictera le ton (pâle ou foncé). Ces gènes peuvent jouer un rôle important dans la détermination de la gravité de la FK, il est donc important que les chercheurs et cliniciens les comprennent mieux afin de prévoir la gravité des symptômes d'une personne. Cette meilleure compréhension pourrait s'avérer utile à long terme pour la personnalisation de la médecine.

Subventions et bourses de perfectionnement des chercheurs

Pourquoi ça compte?

Le Canada est un chef de file pour la recherche et les soins cliniques liés à la fibrose kystique. Fibrose kystique Canada octroie du financement à des étudiants ayant récemment obtenu un diplôme de médecine ou un doctorat, ainsi qu'à des étudiants à la maîtrise et au doctorat qui poursuivent des travaux de recherche dans le domaine de la FK. Le but est d'attirer et de retenir des chercheurs prometteurs dans ce domaine, pavant la voie pour les progrès à venir.

Recherche axée sur la thérapie génique et cellulaire

Pourquoi ça compte?

La FK est causée par une mutation du gène CFTR. La recherche axée sur la thérapie génique vise à corriger le gène CFTR responsable de la FK, corrigeant de ce fait la cause sous-jacente de la maladie.

Recherche axée sur l'inflammation

Pourquoi ça compte?

Les personnes fibro-kystiques présentent des infections pulmonaires chroniques, ainsi que des exacerbations de la maladie pulmonaire, ce qui favorise l'inflammation. L'inflammation des poumons endommage les tissus pulmonaires et entraîne leur dégénérescence au fil du temps, ce qui peut mener au recours à la transplantation pulmonaire. La recherche sur l'inflammation comprend l'étude de la réponse inflammatoire de l'organisme et la recherche de moyens pour réduire l'inflammation pulmonaire chez les personnes fibro-kystiques en vue d’améliorer la santé de leurs poumons.

Recherche axée sur la protéine CFTR

Pourquoi ça compte?

Chez les personnes atteintes de FK, le gène CFTR, qui est responsable de la maladie, rend les protéines CFTR défectueuses. Normalement, ces protéines agissent comme canaux chlorure dans les cellules, permettant aux ions chlorure d'entrer et de sortir de la cellule. Leur dysfonctionnement entraîne l'accumulation d'un épais mucus visqueux dans les poumons et d'autres parties du corps, rendant la respiration et la digestion des aliments difficiles. La recherche sur la protéine CFTR sous-entend l'étude de sa structure et de sa fonction dans le but de rétablir son fonctionnement et d'ainsi permettre aux ions chlorure d'entrer et de sortir librement de la cellule, empêchant l'accumulation d'un épais mucus visqueux.

Recherche axée sur la qualité de vie

Pourquoi ça compte?

Fibrose kystique Canada tente de trouver un traitement curatif ou un moyen de maîtriser la FK, mais appuie aussi la recherche visant à améliorer la qualité de vie des personnes actuellement atteintes de FK. La FK est une maladie dégénérative dont la prise en charge peut être longue et difficile, ce qui peut nuire à la qualité de vie des personnes touchées. La recherche axée sur la qualité de vie cherche des moyens d'aider les personnes fibro-kystiques à vivre mieux, en améliorant leur santé et leur bien-être en général.

Recherche axée sur les canaux de la membrane cellulaire

Pourquoi ça compte?

La recherche axée sur les canaux de la membrane cellulaire implique l'étude de la protéine CFTR, ainsi que d'autres canaux membranaires pour potentiellement les cibler à la place de la CFTR, dans le but de s'attaquer en partie à l'anomalie de base de la maladie, plutôt que de ne traiter que les symptômes de celle-ci. Le fait de cibler les canaux de la membrane cellulaire est une approche emballante, car elle pourrait profiter à toutes les personnes fibro-kystiques, peu importe leur mutation génétique.

Programmes et partenariats de recherche ciblée

Pourquoi ça compte?

La collaboration avec d'autres partenaires de la communauté de la FK compte pour faire avancer les connaissances sur la FK et son traitement en égalant les investissements d'organismes et d'instituts partenaires, et en formant des équipes de spécialistes de la FK pour mener des programmes novateurs de recherche.

Recherche axée sur les infections

Pourquoi ça compte?

Les personnes fibro-kystiques ont des infections pulmonaires chroniques qui s'exacerbent de temps en temps, ce qui cause des lésions aux tissus pulmonaires. Il s'agit de la principale cause de maladie et de décès chez cette population. La recherche axée sur les infections aide les chercheurs à comprendre comment agissent les bactéries et les moisissures dans les poumons et à mettre au point de meilleurs traitements.

 

Pour plus d'informations sur nos investissements dans la recherche et les soins de la FK, lisez les points saillants sur:

 

 

Partager