Did you know that your version of Internet Explorer is out of date?
To get the best possible experience using our website we recommend downloading one of the browsers below.

Internet Explorer 10, Firefox, Chrome, or Safari.

BÉNÉVOLAT DÉFENDEZ LA CAUSE

KALYDECO®

KALYDECOMD (ivacaftor) est un médicament sous ordonnance pour le traitement de la fibrose kystique chez les patients âgés d’au moins six ans qui ont la mutation G551D, G178R, S549N, S549R, G551S, G1244E, S1251N, S1255P, G1349D ou G970R pour le gène régulateur transmembranaire de la fibrose kystique (CFTR), et ceux qui sont âgés de 18 ans et plus qui ont la mutation R117H. Au Canada, environ 130 patients présentent ces mutations. Kalydeco est un comprimé qu’il faut prendre deux fois par jour avec des aliments qui contiennent des corps gras. Il aide la protéine produite par le gène CFTR à mieux fonctionner, ce qui a pour résultat d’améliorer la fonction pulmonaire et d’autres troubles liés à la fibrose kystique comme le gain de poids.

Le 26 novembre 2012, Santé Canada a approuvé l’utilisation de Kalydeco au Canada pour les patients ayant la mutation G551D. L’utilisation a ensuite été approuvée pour les neuf autres mutations le 6 juin 2014, puis pour la mutation R117H le 13 mars 2015.

Le 26 mars 2013, le Comité canadien d’expertise sur les médicaments (CCEM) du Programme commun d’évaluation des médicaments (PCEM) a recommandé que Kalydeco soit inscrit à la liste des médicaments remboursés par les régimes publics d’assurance-médicaments. Cette inscription s’applique au traitement de la fibrose kystique chez les patients âgés d’au moins six ans qui ont la mutation G551D du CFTR. Fibrose kystique Canada a soumis au CCEM le 22 juillet 2014 des commentaires de patients concernant les mutations supplémentaires. Le médicament a obtenu une recommandation positive le 19 décembre 2014.

Suite à la recommandation du PCEM pour la mutation G551D, Kalydeco a été soumis à l’Alliance canadienne sur l’établissement des prix des médicaments (ACEPM). Le gouvernement de l’Alberta menait les négociations avec Vertex au nom des autres provinces (à l’exception du Québec). Les provinces membres de l’Alliance (sauf le Québec) ont signé une lettre d’intention le 16 juin 2014 en vue de conclure une entente sur le prix de Kalydeco. Cette lettre décrit les modalités sur lesquelles s’entendent Vertex et les ministres de la Santé pour assurer la couverture du médicament Kalydeco par les services publics. Les neufs autres mutations font actuellement l’objet de négociations, menées encore une fois par l’Alberta.

Les ministères de la Santé de chaque province doivent voir comment ils financeront l’inscription de Kalydeco à la liste des médicaments couverts par leur régime public d’assurance médicament. À l’heure actuelle, Kalydeco est remboursé en Ontario, en Alberta, en Saskatchewan, en Nouvelle-Écosse, au Manitoba, au Nouveau-Brunswick, au Yukon et en Colombie-Britannique pour les personnes de six ans et plus qui ont la mutation G551D. Fibrose kystique Canada continue de lutter pour l’accès à Kalydeco auprès des autres provinces et miletera en faveur de l’ajout des neuf autres mutations une fois que la lettre d’intention sera signée. Nous suivons de près le processus d’évaluation des technologies de la santé auquel est soumise la recommandation concernant la mutation R117H et ferons parvenir des commentaires de patients en temps opportun.

Le Québec a son propre organisme d’évaluation des médicaments qui s’appelle l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS). Nous recommandons aux patients de cette province de consulter leur clinique de FK pour avoir accès au médicament par l’entremise du programme Patient d’exception.

Pour les patients FK ayant l’une des dix mutations mentionnées précédemment et auxquels Kalydeco a été prescrit, le Programme SOINSkalydeMC peut les aider à se retrouver dans les dédales du système de remboursement. Pour obtenir plus de renseignements, composez le 1-855-227-3571.

Une étude clinique est menée en ce moment sur l’utilisation combinée de Kalydeco et du lumacaftor chez les patients ayant la mutation homozygote DF508. Nous invitons les personnes fibro-kystiques qui participent à ces essais cliniques à communiquer avec nous à l’adresse advocacy@cysticfibrosis.ca afin de nous faire part de leur expérience. Leur témoignage nous sera utile lorsque nous aurons à présenter les commentaires de patients au Programme commun d’évaluation des médicaments, après que le traitement combiné aura été soumis au processus d’évaluation des technologies de la santé.

Nous tenons à remercier toutes les personnes qui nous aident dans nos démarches, en particulier les patients et les familles qui sont personnellement touchés par Kalydeco, pour leur courage et leur ténacité. 

Partager