Did you know that your version of Internet Explorer is out of date?
To get the best possible experience using our website we recommend downloading one of the browsers below.

Internet Explorer 10, Firefox, Chrome, or Safari.

BÉNÉVOLAT DÉFENDEZ LA CAUSE

Pleins feux sur la recherche

Améliorer la vie des personnes qui dépendent d'une transplantation

Le Programme national de recherche en transplantation du Canada (PNRTC; cntrp.ca) a été créé en réponse au besoin formulé d'une plus étroite collaboration au sein de la communauté de la transplantation au profit de la recherche et de la pratique clinique. De nombreuses personnes atteintes de fibrose kystique (FK) auront recours à la transplantation à un certain moment au cours de leur vie; ce réseau est donc d'une importance cruciale pour cette population. Le PNRTC rassemble plus de 300 chercheurs, stagiaires, collaborateurs, patients et autres partenaires dans 29 centres canadiens en vue de mener des travaux de recherche et d'élaborer des ressources pour aider les Canadiens en attente d'une transplantation et améliorer les résultats et la qualité de vie après la chirurgie.

Voici les objectifs précis du Programme national de recherche en transplantation du Canada :

  1. Augmenter le nombre d'organes disponibles pour la transplantation
  2. Prolonger la longévité des greffés
  3. Améliorer la qualité de vie des patients greffés
  4. Développer et optimiser les regroupements de chercheurs et cliniciens dans le domaine de la transplantation
  5. Intégrer et coordonner la recherche en transplantation dans tout le pays

Deux ans après le début du programme prévu sur cinq ans, le PNRTC est sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs. Grâce à de nombreux projets de recherche en cours qui ont déjà des répercussions dans le monde réel, le programme fait une différence dans la vie immédiate et future des personnes touchées par la transplantation.

Pour en lire plus sur le programme à partir du site Web de Fibrose kystique Canada, cliquez ici. Pour consulter le sommaire du rapport sur les progrès scientifiques réalisés durant la deuxième année du programme (en anglais), cliquez ici.

Le saviez-vous? Le Programme national de recherche en transplantation du Canada (PNRTC) est actuellement évalué à environ 23 millions de dollars, dont 100 000 $ financés par Fibrose kystique Canada.